Usine Rhodiaceta 2021.
Je viens souvent là.
Rappel d’une époque.
De souvenirs lointains contenus dans ces ruines industrielles.
De femmes et d’hommes, leurs luttes, les victoires, les défaites.
Tout ce qui reste en mémoire.
Déjà beaucoup d’articles dans ce blog à ce sujet.
Là ce sont des images de la friche aujourd’hui.
Après désamiantage et déconstruction la municipalité a décidé de laisser ces restes en y intégrant un parcours pédagogique.
On y explique ce qu’était Rhodia, ce qu’on y fabriquait, dans quelles conditions, avec quels matériels et outillages.
Et ce tout au long des décennies où cette usine a fait vivre beaucoup de salariés et même la ville pourrait-on dire.
J’en ai parlé dans d’autres articles…Si vous avez du temps.
(Dans « catégorie » un clic sur Rhodiaceta ou les liens ci dessous après la musique).
Il y a des dessins sur les façades de bons et de mauvais goûts.
Tout est subjectif et chacun appréciera ou pas!!
Pareil pour toutes ces photos (j’ai mis le paquet!!!)
pas très belles au sens esthétiques mais qui ont de la valeur pour moi.
Avec le temps je me dis que l’histoire de ces murs continue.
Elle suit et subit les époques.
Ils sont encore debout et gardent intacts les souvenirs d’enfance.
Je les vois et tout reprend vie autour d’eux.
Etrange phénomène!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Radiohead: pas leur plus connu mais un de mes préfèrés.

2010
2015
2016
2016

Histoire de vestiges

Finir l’année 2020 avec Filou et commencer la suivante avec lui aussi.
C’est l’idée,le projet et pour tout dire le bonheur.
Merci mon ami chat pour ton regard,ta présence et ta patience.

Honneur au beau Filou: chat charismatique et beau.
(c’est pas moi qui l’ai dit en premier mais c’est vrai).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On ne sait pas de quoi 2021 sera fait.
Je devine qu’on va encore déguster autre chose que du champ’ et des p’tits fours.
Mais ce soir on va se faire plaisir.
Bières puisque le champ’ c’est bien mais la bière c’est autre chose!!
Des bons p’tits plats « genre végétarien » et du bon rouge pour accompagner!!!
La belle vie quoi!!!
Celle qui me plaît en tous cas!!!
Santé!!

Natalie Merchant.
Jen Turner pour la guitare.
Morceau de son premier album solo en 1995.

VOTRE HONNEUR

Le nombre de photos faites en cherchant un coin pour soulager une envie pressante!!!
J’en reviens pas.
Toutes celles du 1er diapo en font partie.
On réflechit dans ces moments là. On regarde autour, au loin, à côté…
Parterre.
C’est là que j’ai vu tout ça.
En rentrant,à la tv il y avait un reportage sur l’Islande
Pays magnifique dans ces paysages nus et ses fjords.
Pas d’arbre du tout. Impressionnant cette nudité.
Et de fil en aiguille j’ai pensé à la période de Noel.
Hécatombe de petits sapins cultivés juste pour ça mais que je n’achète plus depuis des lustres.
Hécatombe de dindes,oies canards et autres animaux qui vont passer à la casserole.
C’est un commerce, il fait vivre etc…Je sais!!!L’éternel argument ou excuse pour ne rien changer!!!
Pourrait on faire vivre sans détruire le reste?
Plus j’y pense et plus les idées,le courage font défaut.

Bref… Tout ça à cause d’un besoin urgent.
Et non je n’ai pas pissé sur les bouts de bois mais un peu plus loin…
Faut pas déconner!!!

Le long de la veloroute

Diapo « envie pressante » vers Thoraise

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le second diapo a été fait sous la pluie du lendemain et sans besoin pressant.
Juste celui de rentrer au sec vite fait. 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Radiohead

Autour du bois

Second confinement.
J’ai choisi d’aller travailler à vélo tout en conservant une activité physique
en dehors du rayon autorisé.
Le temps magnifique de ces jours ci m’a décidé.
C’est un automne de feu depuis début novembre et disons le depuis le début du confinement.
Une météo superbe qui invite à rentrer en pédalant « tranquilou » le long du Doubs.
Je ne voulais pas louper ça.

 

La situation est grave.
Une lassitude inquiète s’ancre dans les têtes.
Penser à toutes les victimes,
Penser à l’impuissance des instances.
Et nous tous là au milieu!!!
Qui souhaitons garder la santé,le travail et nos conditions de vies.
J’en connais qui ne regardent plus les infos.
C’est devenu trop!!
Le covid, Trump et les haineux d’un autre siècle.
Ca va comme ça.
Et je les comprends…Même si je n’en suis pas.
…Pour ça que je vais prendre l’air du côté des couleurs d’automne!
Une manière de se ressourcer,de se détendre et de garder l’esprit clair.
🙂
PS: Joe Biden est Président des États Unis.
En voilà une bonne nouvelle.
De l’espoir.Enfin!!!

Photos faites avec un mobile Redmi Note9.
(Je ne peux pas emporter d’APN au boulot.)

Nous y revoilà!

Samedi 24 octobre 2020.
Liberté chérie!

Depuis nous sommes à nouveau confinés et tenus de limiter nos déplacements.
Je n’ai pas d’avis tranché sur la question.
Nous avons beaucoup aimé cette promenade et en avons profité au maximum.
C’est essentiel dans cette année si compliquée.

Petit Gris de sapin.
Ne prendre que les jeunes pousses et jeter l’eau de première cuisson.

Une promenade dans les bois du côté de Chapelle-d’Huin tout près de Houtaud dans le Haut Doubs.
Hormis quelques coups de fusils pas loin,nous avons passé un agréable et paisible moment.
Cueillette de champignons et contemplation des couleurs d’automne.
Une promenade que nous avons faites avec un originaire du pays qui est aussi le papa de Madame.
Quel plaisir de le voir marcher,courir presque en voyant le premier la tâche de champignons.
Il avait le couteau et le sac dans la poche.Rien oublié,Tout prévu pour la cueillette.
Il était toujours devant nous. »Il a 10 ans » me suis-je dit.
Les yeux rieurs et la bonne mine.Des mots chargés de souvenirs et de bonnes histoires.
Le printemps en plein automne et sa bonne humeur au rendez vous.
J’adore l’écouter raconter les oiseaux,les arbres,la nature qui nous entourent.
Un homme bon vivant.Timide et d’une gentillesse sans égale.
Il aime le bon vin,le Pontarlier anis que nous buvons ensemble gaiement.
Il est aimé de tous et il nous le rend bien.
Il continue à faire danser sa fille dés que ça se présente.
Elle adore ces moments là.
Un être rare et précieux, 86 ans et même pas mal!!!!
Il ne va pas sur internet.
Il se fout de cet article.
J’écris ça pour parler de lui et dire qu’il y a des gens qui garde au fond d’eux leur enfance.
Ils enchantent et remettent l’essentiel à sa bonne place.
Ce n’est pas juste mon beau-père,c’est un espoir.
Santé Hubert et à la prochaine fois.

 

A la Cueillette

Un dimanche matin du mois d’août.
Nuages encore présents mais le soleil commençait à traverser.
Temps idéal pour visiter Camaret.
Essentiellement le cimetière de bateaux du Sillon.
Accessoirement boire un café sur le Port et regarder vivre les gens.
J’aime bien faire ça le matin.
C’était l’idée et on l’a suivi au plus près.

Pour Marie:J’ai mis les deux diapos mais je préfère celui en couleurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une histoire de bateau qui meurt après de bons et loyaux services.

Camaret sur mer

Beaucoup d’images prises depuis le sentier.
Nous avons fait la rando Cap de la chèvre-Pointe de Dinan aller-retour et de nombreuses balades simplement pour admirer le paysage.
J’ai trié pour cet article mais il en reste pas mal.
Je ne sais pas expliquer pourquoi lors de mes vacances en Bretagne,elle m’accueille tjrs avec du soleil et des couleurs venues d’ailleurs!!!
Toujours de la chance avec le temps, toujours belle quelque soit l’ heure où je mets le nez dehors.
J’en connais qui ont eu de la flotte,du linge impossible à sêcher à cause de l’humidité.
Des journées avec un bouquin ou à boire une ou deux bières en attendant du mieux.
J’ai eu aussi ce genre de plan parfois mais ça ne m’a pas marqué plus que ça!!!
Les belles journées ont gommés ces heures grises.
Et après tout,ça fait partie d’elle.
Alors je prends aussi!!!! 🙂
Clin d’oeil à Marie qui j’en suis sûr est d’accord avec moi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pointe de Dinan et alentours

Prises au cours de plusieurs balades dans ce secteur.
Matin,après-midi et début de soirée.
Ma préfèrence va aux images du matin où je m’y suis promené seul.
Quelques autres marcheurs rien de plus!!
Et ce soleil rasant du début de journée en Bretagne.
Je ne me lève que pour ça.
C’est une ambiance qui enveloppe.
Il faut se laisser bercer par le bruit du vent et des vagues.
Regarder les couleurs changer avec la lumière montante.
C’est mon cadeau chaque été.
Le plus beau de l’année.

Je termine par le clin d’oeil à Marie
(Je te souhaite tout le bonheur possible.
Surtout celui qui passe par la Bretagne!!)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’écoutais ça ce matin en pensant à la Bretagne.
Ca met vraiment la patate et l’espoir une chanson comme ça.
Cet homme là est tellement sympa et d’une élègance rare.

Pointe de Pen-Hir

GR34
Un seul sentier en Bretagne.On ne se trompe jamais.
Le temps n’était pas top au matin.Ca s’est amélioré ensuite!!
Et j’aime bien ces grisailles bretonnes.Elles sont plus lumineuses qu’ailleurs!!
Nous avons fait l’aller et retour sur la journée.
Ce sentier démarre dans les pins et finit dans la lande bretonne avec vue sur la pleine mer.
Merveilleuse rando pas difficile du tout!!

Petit clin d’oeil à Marie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chanson magnifique en version « démo ».
Elle chante sans forcer.
Facile.
Une voix qui caresse.
10 000 Maniacs et Natalie Merchant qui allait quitter le groupe peu après pour continuer seule .

Morgat-Cap de la Chèvre

Le Ventoux par malaucène.
Parti de Mirabel-aux-Baronnies direction Vaison la Romaine et Malaucène pour la mise en jambes de 20 kms environs.
Le côté Nord du Ventoux est aussi dur que le côté sud par Bedoin.
Si l’on intègre l’idée d’une ascension sans vent avec météo clémente.
Il y a plus de replat (relatif à 5 ou 6%) sur le versant Malaucène pour se refaire un peu avant les gros pourcentages.
Mais il y a aussi plus d’inclinaison dans les parties difficiles. 10 à 12% sur presque 4kms après le chalet Ramayette.
Côté sud et Bedoin on arrive à 11% max mais sans aucun repos tout au long de l’ascension.
D’où mon impression de difficultés aussi importantes mais avec un effort diffèrent.
C’était mon troisième côté.
J’ai mis un temps identique à Bedoin en 2017.1H47.
La montée fait 21 kms à 7,24% moy et 1535m de dénivelé.
Travaux au sommet.Aménagement cyclable je crois.
Quelques images en redescendant sur Malaucène.
Cette descente là me plait bien.
Retour à Mirabel un peu laborieux face au vent,les jambes coinçaient un peu.
J’ai beaucoup aimé cette journée.Boucler le 3ème est une vraie satisfaction.
Un plaisir aussi grand que la première ascension.
Moins d’émotions mais une petite larme en arrivant quand même.
Le paysage est grandiose là haut.
Le ventoux a été sympa avec moi les 3 fois.
Il a bien voulu me laisser venir sans me compliquer le boulot.
Je n’étais pas fier en démarrant.Le géant se respecte même si on le connait déjà.
Je ne dirai jamais avoir vaincu un sommet quel qu’il soit.
Le ventoux n’est pas un objectif que l’on doit vaincre.Nous ne sommes pas en guerre lui et moi.
Il était là hier,il est là aujourd’hui et sera toujours là demain,impressionnant,fort et dangereux.
Il y a des jours où la chance et l’entrainement permettent de se payer des moments hors du temps.
J’ai eu tout ça mais je n’ai rien vaincu si ce n’est ma trouille de me frotter à cette difficulté.

On a bien arrosé ça:

Et ce morceau le matin dans l’auto m’a bien calmé quand je me suis trompé de route depuis Nyons pour aller à Mirabel.
Alors que je connais par coeur!!!!
Une bonne mise en route.

Ventoux (3)