14 et 15 mars
Un week-end de liberté dont on a pu profiter sans penser aux lendemains.
L’insouciance printanière.
Le samedi soir balade lilloise et super restau avec un Welch extra. Le dimanche ça coinçait un peu en apprenant la fermeture des bars et restaurants.
Un tour dans un parc nous semblait une idée extra. On y a croisé du monde comme nous encore dans le rythme d’avant. C’était la conversation et le sujet de tous. Nous étions dans le rythme d’avant physiquement et la tête dans le futur proche. Pour appréhender, anticiper, se rassurer sans y arriver vraiment.Une transition rude.
Et nous voici quelques jours après. Obligés de sortir avec une dérogation. Obligés de respecter un espace avec les autres appelé poliment distanciation sociale. Obligés de se méfier de tout. Obligés d’admettre que nous ne savons rien de cette chose. Que ça rend certains paranos et les autres fous au point de se réunir comme si de rien n’était. Difficile de rester lucide et de garder son calme.
Il faut pourtant essayer. Appliquer les consignes Faute de mieux et patienter.
Les rues sont désertes et c’est facile d’aller à vélo chercher son pain. L’ambiance n’est pas gaie malgré le printemps.Quelques kilomètres à vélo ou à pieds font extrêmement de bien. Le mouvement permet le recul sur ce drame. Sortons nous de là. Solidarité et compréhension. Il va falloir apprendre.
En attendant,quelques photos de Lille les 14 et 15 mars et de Besançon pour les fleurs le 24 mars du côté des Montboucons.
Portez vous bien.Les anciens disaient ça souvent. 🙂

3 petits diapos:

Couleurs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

N&B

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et une chanson dans une version live de 69,époque où elle n’était pas encore enregistrée.
Art Garfunkel la chante pour la première fois en public.

De Lille à Besançon


En 2018

Un diapo de ce matin 23/03/20
Tjrs beau et l’oeil vif.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ambiance a changé.Je sens une tension malgré la rigolade et les jeux.
Les habitudes sont perturbées et je m’interroge tout en étant assez heureux de les voir là toute la journée.
D’autant qu’ils s’étaient barrés je ne sais où pendant 3 jours le week-end dernier.
Je contribue du mieux que je peux à leurs faire garder le rythme habituel en miaulant le matin tôt pour Sheba.
Ensuite lecture.Il y passe un temps fou.Temps que je passe à dormir vers lui.Tranquille.
On est bien et cette vie ralentie,d’apparence plus calme mais où sous-tend une inquiètude me plait assez.
Le souci est pour eux.Je me contente du moment présent.
Il y a la guitare,la lecture et la TV pour eux.Pour moi l’observation du printemps qui pousse et des oiseaux qui chantent.
Les mouches sur les carreaux m’intéressent aussi .
Bref il y a la vie qui continue tout pareil pour le chat du foyer.
Des photos de moi tous les jours sur mon canapé!!!!

Et la musique me plait.
Il pourrait dire que l’intro syncopée tout en douceur du piano est magique,la guitare comme il aime.
Et Elle par dessus tout ça,le gâteau et la cerise à la fois!!!
Vu comme il en parle c’est de l’amour!!!!
Dans une autre vie je serai lui.
On inversera.

Confinement vu d’un chat.

(07 MARS 2020 avant le confinement.Mais nous n’en savions rien à ce moment là.)
Une visite à Dole et une petite balade le long du canal où nous pouvons voir de beaux Platanes vieux pour certains de 180 ans.
Classés monuments historiques.
J’y suis allé pour eux.
La ville m’intéresse moins même si elle est belle,à taille humaine et pas bruyante.
Le Doubs était assez haut vu les sacs d’eau tombés ces derniers temps!!
Ce jour là,il faisait beau.
Un régal de petite balade matinale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je suis dans mon thème « des arbres » en ce moment.
Pas besoin de le dire,ça commence à se voir!!! 🙂
Je viens juste de me rendre compte que tous les articles de ce début d’années parlent d’eux.

A propos d’arbres et pour ceux qui les aiment ainsi que le N&B
Je viens de m’acheter le livre de Beth Moon intitulé « Les plus vieux arbres ».
Il y en a de tous les continents. Agés pour certains de plusieurs milliers d’années.
Une pure merveille.

Et pour finir souvenir d’un jurassien adoré et Dolois.

Epidémie,Pandémie l’heure est grave et je crois que ces temps difficiles laisseront des traces.
Il est temps de faire attention,de penser aux autres et observer les consignes me semblent le moins que l’on puisse faire.
Prenez soin de vous et des vôtres.
Bonne soirée et santé aussi !! 😉

Dole et ses Platanes

Promenade auprès des arbres pour essayer de capter leur force et leur intelligence.
Pour les regarder vivre un jour de grand vent.
Je connais quelqu’un qui les enlace pour puiser calme et sérénité.
Pour les écouter et leur envoyer des messages de remerciements.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A propos d’amitié Graeme Allwright nous a quittés en février.
J’avoue ne pas avoir écouté ses chansons depuis fort longtemps.
Je l’ai connu tout gamin dans les années 70.
Ma mère avait quelques albums empruntés au CE de Rhodiaceta
C’était aussi l’époque des colonies de vacances avec mono guitariste à chanter autour d’un feu de camp.
Quelques unes après toutes ces années résonnent autrement.
Je les aime davantage encore!!!

A l’amitié,l’amour,la joie.

Aux arbres

Un tour à vélo en ville comme j’aime en faire le dimanche matin.
Sans forcer, juste pour le plaisir de la balade et pour prendre quelques photos dans Besançon.


Maison de quartier de St Fergeux


Victor Hugo Square Grandvelle.


Ca volera au premier coup de vent et on pourra se prendre le panneau en pleine gueule!!!Ah sécurité quand tu nous tiens!!!


Square Grandvelle

Il parait que Spencer Bohren est mort en juin 2019.
Je n’en savais rien.
Grande tristesse de perdre un maîre de la Guitare Lap Steel et un humain extra!!

Avant le coup de vent

Quelques brumes d’hiver au Parc Micaud.
Ces sensations de silence et de temps ralenti
me plaisaient beaucoup durant cette promenade
Pas super motivé pour montrer des images tranquilles en ce début 2020.

J’ai bcp pensé aux incendies en Australie ces temps ci.
C’est insupportable de voir un pays brûler;de voir les animaux souffrir et leur habitat partir en fumées.
Nous sommes collectivement responsables de cet enfer sur terre.
Il est actuellement en Australie,c’est le nôtre aussi.
Notre façon de vivre condamne la vie à mort.
La terre tournerait mieux sans nous.
A quand le courage de changer ça messieurs les politiques!?
A quand la désobéissance aux lobbys??
A quand une façon de consommer raisonnée et réflèchie?

La bonne année à tous!!!
Désolé pour la mauvaise ambiance…

Pas vraiment en fait!!! 😉

Brumes