RHODIACETA

Aujourd’hui une friche industrielle,hier…

Le profit a donné de la voix ici aussi.

Pour justifier les premiers licenciements sur l’usine de Lyon en 68,la direction parlait du marché commun et la perte de monopole qui s’ensuivait.

http://www.youtube.com/watch?v=QjbzesqLn4c  :extrait d’une reunion improvisée par Georges Maurivard,delegué CFDT, dehors à la sortie d’une des quatres equipes.C’est interessant et emouvant de voir la façon dont ils parlent aux collegues en les appelant  » les copains ».Si l’on parvenait à retrouver cet etat d’esprit là,il y en a là haut qui auraient du soucis à se faire!!!

http://orta.dynalias.org/critiqueco/pdfs/186-rhodiaceta.pdf   :entretien avec Georges Maurivard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s